fbpx
motivation motiver élèves collégiens classe école collège activité action prof professeur enseignant pédagogie

Quatre conseils aux enseignants pour motiver les élèves

Quatre conseils aux enseignants pour motiver les élèves 1024 684 Le Choix de l'école

Quatre conseils aux enseignants pour motiver les élèves

Comment motiver les élèves ? Lors de son Campus d’automne, Le Choix de l’école a accueilli Juliette Perchais, enseignante de français, en étude de psychologie, et de retour d’un tour du monde de l’éducation. Elle nous a partagé ses convictions, nées de son expérience et de ses lectures, en matière de motivation des élèves.

juliette perchais intervenante intervention formation atelier le choix de l'école association campus d'été

Juliette, quelle est votre définition de la motivation ?

J’aime bien la définition de Roland Viau dans son ouvrage La motivation en contexte scolaire. Il la décrit comme « un état dynamique qui a ses origines dans les perceptions qu’un élève a de lui-même et de son environnement et qui l’incite à choisir une activité, à s’y engager et à persévérer dans son accomplissement afin d’atteindre un but. »

Je relève dans cette définition les notions de mise en mouvement et de durée qui sont déterminées par le sentiment de compétence, de contrôlabilité et de sens. 

Edward Deci et Richard Ryan ont développé une théorie de la motivation et distinguent la motivation extrinsèque (travailler pour avoir une bonne note) de la motivation intrinsèque (travailler pour le plaisir d’apprendre). La motivation intrinsèque s’inscrit dans la durée et se fonde sur trois besoins primaires que sont l’autonomie, la compétence et l’appartenance.

Partant de ces deux approches théoriques, j’identifie 4 leviers de motivation que sont la compétence, l’autonomie, le sens, l’appartenance.

Le premier levier pour motiver les élèves est la compétence, pouvez-vous développer ?

Du point de vue de la compétence, la motivation est très liée au sentiment de compétence. Une expérience très intéressante a été menée par Charisse Nixon, une enseignante en psychologie en Pennsylvanie, auprès de ses élèves. Chacun d’eux reçoit une feuille sur laquelle figurent trois mots et doit trouver une anagramme pour chaque mot. Dès qu’ils ont trouvé la première anagramme, les élèves doivent lever la main. Très rapidement, la moitié de la classe trouve, lève la main, laissant l’autre moitié perplexe. L’enseignante demande de passer au deuxième mot, là aussi la moitié de la classe trouve très vite et lève la main, pendant que l’autre moitié est de plus en plus découragée. Idem pour le troisième mot. L’enseignante explique alors qu’elle a distribué à une moitié de la classe deux premières anagrammes très faciles et à l’autre moitié des anagrammes insolubles. Tout l’intérêt de cette petite expérience réside dans le fait que le troisième mot est le même pour tout le monde. Pourtant, seuls les élèves qui avaient les anagrammes faciles trouvent l’anagramme, peu d’élèves à qui on avait donné deux premiers mots impossibles ne trouve le troisième. Cette expérience illustre la notion d’impuissance apprise développée par Martin Seligman.

Appliquée au contexte scolaire, répéter à un élève à qui on ne donne pas les moyens de comprendre que « c’est facile », c’est le mettre dans une situation d’impuissance apprise. L’enjeu de l’enseignant est d’une part d’expliquer aux élèves ce qu’il attend d’eux, pour éviter tout malentendu scolaire et d’autre part de valoriser l’effort et le travail plutôt qu’une supposée compétence intrinsèque. Ainsi l’enseignant peut créer un climat de classe exigeant et clair, centré sur les progrès, où l’effort et la persévérance sont valorisés et l’erreur acceptée. Cette chercheuse en psychologie met en évidence l’importance de transmettre aux élèves l’idée que l’intelligence se construit et qu’il n’y a pas de fatalisme. On peut réussir à l’école en déployant des efforts et des stratégies pertinentes, car le cerveau est comme un muscle, qui se renforce avec l’entraînement.

conseils motiver motivation mise en activité leviers agir action compétence autonomie élève classe cours

Et que peut faire un enseignant pour favoriser l’autonomie ?

Patel et Al ont démontré que l’autonomie augmentait la performance, la persévérance et la production. L’enseignant a tout intérêt à créer un cadre de classe sécurisant où le choix est possible et l’autonomie valorisée. Concrètement, il convient de trouver un équilibre entre cadre et choix. Donner trop de choix peut générer de la difficulté. Personnellement, dans une évaluation, des devoirs ou un travail en classe, je donne à mes élèves la possibilité de choisir entre 2 exercices.

Le troisième pilier de la motivation est le sens, comment donner du sens à l’apprentissage ?

La question du sens traverse notre vie, et elle se pose beaucoup aujourd’hui dans le monde du travail. Le sens c’est ce qui permet de répondre aux questions : À quoi cela sert d’apprendre ceci ou cela ? Comment ça marche ? Comment je peux réussir quelque chose ? Je crois qu’une des manières les plus simples de donner du sens à une séquence pédagogique, c’est d’expliquer en début de cours ce que les élèves vont apprendre, les compétences qu’ils vont développer.

En quoi la motivation est-elle liée au sentiment d’appartenance ?

Maslow en a parlé dans sa fameuse pyramide et les enquêtes PISA le confirment : les besoins psychologiques et sociaux des élèves sont satisfaits quand ils font partie d’un groupe cohésif et bienveillant. Le sentiment d’appartenance favorise le bien-être des élèves et leur motivation à apprendre. L’enseignant a le rôle de créer un climat de confiance entre lui et ses élèves, et entre les élèves pour que chacun se sente reconnu pour ce qu’il est. Un moyen facile pour favoriser le sentiment d’appartenance est d’utiliser les prénoms des élèves dans les exercices, de faire venir les parents à l’école, de pratiquer le travail de groupe…

Un mot de conclusion ?

J’ai envie de rappeler que chacun peut s’engager à sa mesure dans cette « course » à la motivation. Cependant, elle ne doit pas faire oublier que pour tous les élèves, la meilleure des motivation vient du sentiment de mieux comprendre le monde et de gagner en compétence. Le savoir est motivant.

POUR ALLER PLUS  LOIN

Les candidatures pour rejoindre le programme sont ouvertes ! Déposez votre dossier en ligne pour enseigner au primaire, en collège ou en lycée professionnel dès septembre 2023 avec Le Choix de l’école.

Newsletter

Suivez nos actualités

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir les actualités du Choix de l'école par email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous envoyant un email à l'adresse contact@lechoixdelecole.org.