fbpx
Enseignant, un métier collectif Le Choix de l'école

Enseignant, un métier collectif.

Enseignant, un métier collectif. 1024 684 Le choix de l'école

Les enseignants accompagnés par Le Choix de l’école sont encouragés à assister aux cours de leurs collègues, pour observer leurs pratiques, s’en inspirer et progresser.

Enseignant, un métier collectif.

En France, près de 80 % des enseignants affirment ne jamais observer le travail de leurs collègues en classe, contre 45% en moyenne dans les pays de l’OCDE (étude TALIS, OCDE, 2013). 

Un isolement mal vécu par beaucoup d’entre eux.

Alors que le métier d’enseignant est souvent vu comme solitaire, l’association Le Choix de l’école encourage une pratique collective de ce métier.

Enseigner avec Le Choix de l’école, c’est rejoindre un collectif d’enseignants solidaires, qui s’entraident, travaillent en équipe et échangent sur leurs pratiques pour sans cesse progresser et faire progresser les élèves.

Dans cet article, Aude Eleuch, responsable de la formation des enseignants au Choix de l’école, partage sa vision du métier. Deux enseignants accompagnés par Le Choix de l’école témoignent.

“Au Royaume-Uni par exemple, la culture de collaboration est beaucoup plus présente.”

“En France, les enseignants ont rarement l’occasion d’avoir un regard extérieur sur leurs pratiques et les visites de collègues en classe ne sont pas choses communes contrairement à d’autres pays comme le Royaume-Uni par exemple où la culture de collaboration est beaucoup plus présente (étude TALIS, OCDE, 2013). 

Au Choix de l’école, on encourage cette pratique collective du métier. C’est dans cette logique que les jeunes enseignants que nous accompagnons vont observer leurs collègues en classe tout au long de l’année, qu’ils enseignent la même matière ou non.”
Aude Eleuch, responsable de la formation des enseignants accompagnés par Le Choix de l’école.

“La visite de ma collègue m’a permis d’améliorer mes cours suivants.”

“Avec l’une de mes collègues enseignantes, nous avons toutes les deux beaucoup appris de nos visites respectives, notamment sur la gestion de classe et le rapport avec les élèves. C’est d’autant plus intéressant qu’elle enseigne le français et moi l’anglais. Les dynamiques sont différentes dans ces deux matières.

Ses remarques m’ont permis d’améliorer mes cours suivants et les élèves m’ont même demandé si elle allait revenir pour lui montrer leur progrès.

En somme, à refaire !”
Imène, enseignante d’anglais.

“En tant que prof, on apprend beaucoup en redevenant élève.”

“Lorsque je vais observer un collègue dans sa classe, je redeviens élève. Me remettre à la place et dans la peau des élèves m’a permis de relativiser quant à leur capacité à rester concentrés en classe. Assis parmi eux, j’ai moi aussi tendance à me déconcentrer facilement.

C’est aussi très intéressant quand un collègue vient observer mon cours. Il perçoit beaucoup de choses que je ne vois pas moi-même dans le feu de l’action. Par les retours de mes collègues, j’ai beaucoup appris sur ma posture, mes tics, ma relation avec la classe… 

Dans un sens comme dans l’autre, ces visites me permettent de faire évoluer mes pratiques.”
Maxence, enseignant de maths.

POUR ALLER PLUS  LOIN

Candidatez en ligne pour faire votre première rentrée comme enseignant en collège avec Le Choix de l’école.

Newsletter

Suivez nos actualités

Nous respectons les lois sur la protection de la vie privée