fbpx
préserver les repères des élèves pendant l'école à distance et le confinement

Comment préserver les repères des élèves pendant l’école à distance ?

Comment préserver les repères des élèves pendant l’école à distance ? 1024 684 Le choix de l'école

Comment préserver les repères des élèves pendant l’école à distance ?

Le contexte de l’école à distance perturbe les repères scolaires des élèves. Des enseignants accompagnés par Le Choix de l’école nous font part des mesures prises dans leurs établissements et des rituels qu’ils ont mis en place pour préserver les repères des élèves.

“Je constitue un cours d’une heure comme en classe.”

À 10h, je dis bonjour à mes élèves sur la conversation WhatsApp de la classe. Ensuite, j’introduis le cours et leur transmets les exercices à effectuer pour cette séance. Ils se lancent dans le travail et dès qu’ils ont une question, ils me la posent en message personnel.

Cela me permet de répondre en direct à toutes les questions que mes élèves posent en classe habituellement.

Comme ils ne sont pas tous autonomes, ça me permet de leur répondre individuellement et de les aider à effectuer les exercices tout au long du cours. Après avoir terminé les exercices, ils me communiquent en direct leur résultats qu’ils sont très fiers de partager. Enfin, je leur signale quand le cours est terminé afin de les aider à s’organiser comme pendant une journée de classe au collège.

De cette façon, ils ont vraiment le sentiment de faire un cours de maths et moi aussi.

Marine, enseignante de maths à Épinay-Sur-Seine (93).

“Chaque matin, j’envoie à mes élèves une musique en guise de sonnerie du collège.”

Avec la classe dont je suis professeure principale, j’envoie chaque matin à 8h15, une musique sur le groupe WhatsApp de la classe. Cette musique est tous les jours différente et remplace la sonnerie habituelle du collège. Parfois, pour changer, je poste une image que j’appelle alors « sonnerie en image du collège à distance ».

C’est une manière plus douce de leur signaler le commencement d’une journée d’école à distance.

Emma, enseignante de français à Trappes (78).

préserver les repères scolaires des élèves pendant l'école à distance avec des rituels

“Les assistants d’éducation de mon collège appellent les élèves chaque semaine.”

Les assistants d’éducation de mon collège appellent au moins une fois par semaine tous les élèves des classes qui les concernent. C’est l’occasion de prendre de leurs nouvelles et de faire le point avec eux sur ce qui va et ce qui ne va pas. Une façon supplémentaire d’aider les enfants à garder un lien avec l’école dans cette période d’école à distance. Ces informations remontent ensuite aux professeurs et à l’administration.
Nelson, enseignant d’anglais à Clamart (92).

“On nous aide à faire de la modération sur les classes virtuelles.”

Les CPE (conseillers principaux d’éducation) de mon collège ainsi que l’assistante sociale nous aident à faire de la modération sur nos classes virtuelles.

Nous devons faire un travail de modération auquel nous n’étions pas préparés.

Ils se connectent comme un élève, mais avec le pseudo “Modérateur” afin de calmer les perturbateurs voire de les exclure si nécessaire. Cela me permet de faire cours dans le calme et de rappeler le cadre purement scolaire de ces séances. Ce n’est en revanche pas automatique, je n’en ai par exemple pas eu besoin pour les cours de 6e.
Marguerite, enseignante de lettres classiques à Nanterre (92).

“Dans mon collège, nous répartissons les matières sur la semaine.”

Afin de ne pas surcharger les élèves, la direction, en concertation avec les profs, a décidé de répartir les matières sur les différents jours de la semaine. De cette façon, le lundi, les élèves assistent aux cours à distance de français et physique-chimie, le mardi c’est Histoire-Géographie, SVT et Latin, etc.

L’idée est de pallier les difficultés d’organisation des élèves et de rassurer les parents face à la charge de travail importante. Cette organisation est plus ou moins adoptée selon les enseignants, mais semble néanmoins fonctionner de mon côté.
Antoine, enseignant de maths à Saint-Denis (93).

À lire aussi : le témoignage de Fatma « J’ai adopté Marseille dès mon arrivée. »

POUR ALLER PLUS  LOIN

> Inscrivez-vous à la prochaine session d’information en ligne pour en savoir plus sur le programme Le Choix de l’école et poser vos questions aux enseignants accompagnés par l’association.

LES CANDIDATURES SONT OUVERTES !
Vous pouvez dès maintenant déposer votre dossier en ligne pour faire votre première rentrée comme enseignant en collège dès septembre 2021 avec Le Choix de l’école.

Newsletter

Suivez nos actualités

Nous respectons les lois sur la protection de la vie privée