fbpx

“Au bout d’une journée comme enseignante, je me sentais à ma place.”

“Au bout d’une journée comme enseignante, je me sentais à ma place.” 1024 684 Le choix de l'école

“Au bout d'une journée comme enseignante, je me sentais à ma place.”

Après l’ENSIACET et une expérience dans le conseil, Jodie s’est lancée dans l’enseignement de maths en collège avec Le Choix de l’école. Dans cette interview vidéo, Jodie explique en quoi l’accompagnement du Choix de l’école l’aide dans son métier d’enseignante, et revient sur la dernière satisfaction qu’elle a eu avec ses élèves.

Comment s’est passée ta première rentrée en tant qu’enseignante ?

La première rentrée, c’était une grande rentrée car c’était la première fois que j’étais face à une classe et ça s’est super bien passé. Au bout d’une journée, voire d’une demie-journée, je savais que j’étais à ma place. C’est un métier très complet, il faut être à l’écoute de plein de choses en même temps. Une heure en classe, c’est vraiment épuisant mais à la fois enrichissant.

Heureusement qu’il y a eu Le Choix de l’école avant, qu’il y a eu l’université d’été, parce qu’on était quand même préparés. On savait à peu près comment construire nos séquences, comment gérer une classe. Ça a permis d’affronter la rentrée de manière un peu plus sereine.

C’était comment l’université d’été du Choix de l’école ?

Ce qui me vient en premier en tête à propos de l’université d’été, c’est l’intensité. C’était vraiment fascinant tout ce qu’il y avait à apprendre, très divers.

Et puis on a rencontré plein de gens qui étaient comme nous. C’est ça aussi, on fait un choix que nos amis ou notre famille ne comprennent pas forcément, ou n’ont pas l’habitude de voir. Et là on se retrouve avec 60, 70 personnes qui font le même choix que nous, qui sont dans la même situation, et ça c’est génial. On se sent vraiment soutenus. Ce sont des semaines intenses mais super riches, qu’on n’oubliera jamais à mon avis.

Tu es suivie par un enseignant-tuteur, comment ça se passe ?

On a fait une visite hier qui s’est très bien passée. Le tuteur a vraiment pris le temps de me faire un retour. Je trouve ça très enrichissant parce que, nous, devant les élèves, on ne voit peut-être pas tout. Il faut répondre du tac au tac, on est vraiment dans le bain. Et là, les conseils qu’il m’a donnés hier, j’ai hâte de les mettre en application. C’est un autre regard sur le cours, sur la structure, pour pouvoir toujours s’améliorer.

Quelle est ta dernière satisfaction avec tes élèves en tant qu’enseignante ?

C’était pour l’introduction du calcul littéral dans les classes de 5 ème. Souvent, le calcul littéral impressionne beaucoup les élèves parce qu’on calcule avec des lettres. Il y a une grosse appréhension et souvent il y a un blocage dès le début. Donc là, pour l’introduire aux 5 ème,  j’ai introduit ça avec des formes, des triangles et des carrés. Donc je leur faisais : un triangle plus un triangle égale… Sauf qu’après, on a remplacé les triangles par des « Y », et du coup ils savaient faire : un « Y » plus un « Y » égale deux « Y » ; et si on mélangeait des carrés et des triangles, ils savaient mélanger des « X » et des « Y », et après ça allait tout seul.

On essaye de captiver tout le monde, tout le monde trouve ça facile, et les élèves partent en commençant le chapitre en se disant : « Mais c’est super facile ce chapitre. », et ils vont le garder en eux inconsciemment. Il y a des difficultés qu’ils vont surmonter qu’ils n’auraient peut-être pas affrontées de la même manière s’ils n’avaient pas eu confiance en eux en fait. C’est la confiance en eux qu’on essaye toujours de débloquer. Ça a super bien fonctionné, les élèves étaient super contents, ils disaient : « C’est déjà la fin de l’heure, trop bien ! ».

POUR ALLER PLUS  LOIN

> Inscrivez-vous à la prochaine session d’information en ligne pour en savoir plus sur le programme Le Choix de l’école et poser vos questions aux enseignants accompagnés par l’association.

Déposez votre candidature en ligne pour faire votre première rentrée comme enseignant en collège avec Le Choix de l’école.

Newsletter

Suivez nos actualités

Nous respectons les lois sur la protection de la vie privée