fbpx

Université d’été 2020 – Enseigner en collège REP, c’est comment ?

Université d’été 2020 – Enseigner en collège REP, c’est comment ? 1024 684 Le choix de l'école

Université d'été 2020 - Enseigner en collège REP, c'est comment ?

À quelle rentrée 2020 faut-il s’attendre ? Pour Tony Cangan, directeur de SEGPA dans un collège d’éducation prioritaire, l’enseignant doit tenir compte de cette période d’école à distance et revisiter sa position. Il interviendra lors de l’université d’été du Choix de l’école sur le rôle de l’enseignant et les spécificités d’enseigner en collège REP.

À quelle rentrée 2020 faut-il s’attendre ?

On a à peu près ces trois types d’élèves : ceux qui sont très heureux qu’il n’y ait pas l’école, ceux qui au contraire sont totalement perdus sans l’école, et puis un entre-deux d’élèves qu’il faut remotiver, pour lesquels c’est assez facile, et puis d’autres pour lesquels on peine à le faire.

L’enseignant doit revisiter sa position. Il doit se dire : « Je ne serai plus le même enseignant. Ce qui s’est passé peut se reproduire, il faut que j’en prenne conscience. ».

J’ai le sentiment que d’avoir vécu le Covid va peut-être nous faire arriver une vague d’enseignants un peu nouvelle. Des personnes qui n’avaient pas imaginé ce métier mais qui vont se dire : « Après tout il y a peut-être quelque chose de fantastique dans le métier d’enseignant. »

Sociétalement parlant, il s’est passé quelque chose. On a vu qu’être enseignant à la maison, quand chacun, grand frère, parent, a dû faire la classe, je me dis qu’ayant vécu cela, il y aura peut-être des envies d’être enseignant. J’ai envie de dire venez, vous avez à apporter beaucoup dans le métier et nous on a besoin de s’enrichir avec des profils différents.

C’est quoi être prof en 2020 ?

Avant, l’enseignant était le détenteur du savoir. Aujourd’hui, le savoir existe à de multiples endroits et nous devons plutôt accompagner les élèves à aller le cherche aux bons endroits.

De plus, il y a des manières de faire qui montrent sincèrement, en tout cas qui démontrent que c’est aussi tenir compte de celui que l’on a en face de soi. On a un jeune qui a besoin tout d’abord qu’on le motive, qu’on le connaisse, qu’on sache ses points de faiblesse et ses points forts. On doit lui apprendre à apprendre mais on doit aussi savoir différencier. Un professeur doit savoir différencier, s’adapter.

La gestion de groupe, c’est le numéro un.

Pour moi, gérer vraiment ceux que l’on a en face de soi, en grand groupe, petit groupe, ou en individuel, voilà des choses qu’on nous demande qui n’étaient pas forcément ce qu’on nous demandait quand on rentrait dans le métier il y a une trentaine d’années, une vingtaine d’années.

Enfin, savoir travailler en équipe, c’est aussi fondamental. On voit bien que si on veut travailler tout seul, ça devient compliqué d’être enseignant. Donc le partenariat à l’interne, le partenariat à l’externe, la communauté éducative, on doit en tenir compte.

Et c’est quoi enseigner en collège REP en 2020 ?

Quand on est en REP, il y a l’aspect social qui est différent. Oui, on rencontre plus de problématiques, il y a plus de familles monoparentales par exemple. Il y a aussi plus de familles qui ont des petits boulots, voire pas de boulot. Il faut en avoir conscience.

On ne peut pas écrire la même chose sur un cahier d’élève qui n’a pas rendu son travail, il faut savoir quelles sont les raisons qui amènent à ne pas rendre ce travail.

Et pour cela, ça demande à chaque fois qu’on a envie de réagir avec impulsivité, de se poser la question : « Est-ce l’élève qui est responsable ? Est-ce sa situation ? ».

La procédure de candidature est actuellement fermée.
Laissez-nous vos coordonnées et nous vous informerons dès l’ouverture des candidatures pour rejoindre le programme Le Choix de l’école pour la période 2021-2023.
Newsletter

Suivez nos actualités

Nous respectons les lois sur la protection de la vie privée