fbpx
Lisa, nouvelle admise dans le programme Le Choix de l'école

“Je veux m’engager, à mon échelle, pour éviter le décrochage scolaire.”

“Je veux m’engager, à mon échelle, pour éviter le décrochage scolaire.” 600 400 Le choix de l'école

Lisa vient de rejoindre la cohorte 2019-2021 des enseignants Le Choix de l’école.

“Je veux m’engager, à mon échelle, pour éviter le décrochage scolaire.”

Après un master d’ingénieur en travaux publics à l’ESTP Paris et trois années dans le bâtiment, Lisa fait Le Choix de l’école. Depuis longtemps, elle envisageait de devenir professeure. En septembre 2019, elle enseignera les mathématiques dans un collège d’éducation prioritaire en Île-de-France.

Tu as une formation d'ingénieur. À quel moment as-tu décidé de devenir professeure de mathématiques ?

J’ai toujours été très scientifique, j’adore les maths et la physique. À la fin de mes études à l’École Spéciale des Travaux Publics (ESTP), je ne savais pas trop ce que je voulais faire et je n’étais pas emballée par les options qui s’offraient à moi. J’ai tout de même travaillé quelque temps dans le bâtiment, mais je ne me retrouvais pas dans les valeurs du secteur. J’ai décidé de partir travailler deux ans au Cambodge, toujours dans le bâtiment, pour voir comment ça se passait ailleurs.

J’étais manager d’une équipe locale et ce qui m’a le plus plu, c’est de créer des relations basées sur la confiance.

J’ai vu l’impact positif que cela pouvait avoir sur l’envie de s’investir de mes collaborateurs. C’est cet échange que je veux retrouver dans mon engagement professionnel. En rentrant en France, l’idée de devenir professeure a germé.

Pourquoi avoir rejoint Le Choix de l'école ?

Le fait que les enseignants accompagnés par Le Choix de l’école interviennent spécifiquement en collège d’éducation prioritaire me motivait particulièrement. C’est là que les besoins d’enseignants sont les plus importants, et que le décrochage scolaire est le plus fort. C’est une problématique sur laquelle j’ai vraiment envie de m’engager.

Je me suis dit que Le Choix de l’école pourrait être l’accompagnement qui me permettrait d’être aidée dans mon apprentissage du métier et de me lancer dans l’enseignement en éducation prioritaire.

Tu as rejoint Le Choix de l’école lors de la sélection de janvier. Quelles sont tes premières impressions sur le programme ?

J’ai passé une bonne journée de sélection, même si c’était assez intense.

L’entretien individuel est normalement un exercice que je n’aime pas, mais là je n’avais pas l’impression de devoir me vendre.

Le jury nous pousse à être nous-même ce qui est agréable. J’ai pu être sincère et ça s’est très bien passé.

POUR ALLER PLUS LOIN

Newsletter

Suivez nos actualités

Nous respectons les lois sur la protection de la vie privée